Aller au contenu principal

Arrangements : motifs, formes et accords

Une fois les boucles de ton choix chargées dans les clips, tu peux passer à la fondation musicale de ta chanson et à la création de l’arrangement.

  • Les « accords » forment la base harmonique et se combinent de différentes manières.
  • « Arranger » signifie décider quels éléments doivent apparaître dans la chanson et l’organisation des différents instruments.
  • On utilise pour cela des « motifs », c’est-à-dire des modules musicaux répétitifs.
  • La « forme » correspond au déroulement de la chanson, par exemple, couplet, refrain, couplet, etc.

Pour créer un arrangement avec une application, il ne faut pas connaître les accords. Essaie simplement les motifs de guitare ou de piano qui te plaisent. Tu peux utiliser les motifs des accords de l’application comme expliqué dans la vidéo. Si tu connais une personne qui joue de la guitare ou du piano, par exemple, demande-lui son aide ou de jouer certains accords avec son instrument. Une bonne chanson n’a pas besoin d’être compliquée en matière d’harmonie : Beaucoup de tubes utilisent seulement deux à quatre accords, voire un seul.

La plupart du temps, les chansons sont composées de parties à quatre temps, c’est-à-dire que les accords se répètent, par exemple, toujours après quatre temps dans le refrain comme le montre la vidéo suivante. Tu peux enregistrer des clips de différentes longueurs. Fais des essais et règle la longueur de la prise avant d’enregistrer (voir aussi la vidéo « Enregistrement avec Garage Band »). Regarde aussi les vidéos suivantes pour découvrir les différentes fonctions afin d’enregistrer et d’arranger les motifs.

Créer des accords et des motifs
Arrangements et forme
Création de la mélodie

Voici un petit aperçu des différents éléments qui peuvent retentir en même temps dans un arrangement :

  • Beat/rythme (motif de batterie)
  • Basse
  • Accords rythmiques (plusieurs tonalités jouées ensemble de manière répétée)
  • Accords mélodiques (tonalités jouées les unes après les autres)
  • Pads/surfaces (tonalités traînantes, c’est-à-dire qui durent en longueur)
  • Mélodie(s) de chanteur(euse), d’instruments ou de chants de fond
  • Effets spéciaux et bruits

Beaucoup d’auteurs de chansons écrivent leur mélodie en prenant simplement une ligne de leur texte et en « chantant dessus », en essayant plusieurs lignes de mélodies. Certains chantent des syllabes sans véritable texte comme « ba-ba-da » ou des sons quelconques pour se chauffer la voix ou mettre en marche le moteur de la création. Beaucoup trouvent utile de déclamer d’abord leur texte en rythme ou de le rapper, puis d’observer si une mélodie se forme dans leur tête. Essaie ce qui fonctionne le mieux pour ta chanson. La mélodie est indépendante des accords et fonctionne souvent mieux quand on ne réfléchit pas à la partition des autres instruments.

Il te faudra un casque au plus tard quand tu voudras enregistrer le chant. Tous les éléments importants le concernant sont résumés dans la vidéo « Enregistrement avec Garage Band ».

Texte: Tobias Rotsch